Les Coupleurs Mon Coupleur Batteries Boutique Me Contacter Accueil Forum Livre d'Or Autres sites Statistiques Aide
ATTENTION:

La résistance interne des accumulateurs au plomb est très faible 2 mΩ, pour une batterie voiture 12 V qui est constituée de 6 éléments de 2 Volts groupés en série.
Le courant qu´elle peut fournir au démarrage du véhicule est de l´ordre de 200 à 400 A, pendant un temps assez court.
Le courant de court circuit est de 12/0,002 = 6000 Ampères !
Autant dire que si une clé à molette tombe sur les bornes d´une batterie bien chargée ou bien c´est la clé qui explose ou la batterie.
De ce fait un court-circuit aux bornes d´une batterie est extrêmement dangereux, le fil électrique prend feu rapidement, explosion possible de l´accumulateur, projection d´acide, en cas de contact des résidus d´acide avec la peau, retirer vos vêtements, rincer la peau abondamment, puis contacter les services d´urgence.
L´appoint en eau distillé, ne doit se faire que la batterie une fois chargé, froide, pour éviter tout débordement. On porte des gants et de lunettes pour le faire.
On ne rajoute jamais d´acide.

Types de batteries utilisées dans les Camping Car, Fourgon aménagé, en solaire, énergies renouvelables, développement durable.

Pour faire durer vos accumulateurs, il y à, quelques règles simples à respecter:

En règle générale, on ne doit pas laisser couplées en parallèle, sans système de charge, c´est-à-dire moteur à l´arrêt, des batteries, au début tout fonctionne bien, mais dés qu´un accumulateur vieillit de façon différente de l´autre, ça va de mal en pis, cella est dût au fait que les accumulateurs couplées en parallèle vont s´auto décharger en essayent d´égaliser leur charge, et à partir de ce moment bonjour les soucis. Si on désaccouple ses accumulateurs à l´arrêt, c´est à dire quand elles ne sont pas reliées à un systeme de charge, on préserve ses batteries.
Ne pas les surcharger.
Ne pas les laisser déchargées.
Combattre ou éviter la sulfatation.
Avoir toujours suffisamment d´électrolyte.
Les maintenir à une température de 20°C.
Une batterie doit TOUJOURS être stockée chargée (12.6Volts) car sous 12.10 V des cristaux de sulfate vont se créer et la detruire en attaquant les plaques
de plomb.
Une batterie qui ne sert pas, va s´auto décharger, il faudrait lors qu´on les stock, les relier à un chargeur d´entretien qui compense cette auto décharge sans pour
autant surcharger l´accumulateur.
Pour leur bonne forme, il faudrait les maintenir à, une température de 20°, car c´est la température donnée par le fabriquant pour leur meilleure longévité.

On doit toujours monter un fusible de calibre adéquat au départ de la ligne, c´est à dire au plus prés de la batterie, que l´on vient de tirer.
Ce fusible servira plus à protéger la ligne, que l´appareil qui y sera connecte, qui lui sera protégé par son propre fusible, le fusible sur cette ligne devra avoir 5A par millimètre carre + 10%


 En général on trouve 3 types de batteries: 

Électrolyte liquide.
Ce sont les batteries que l´on retrouve pour le démarrage de nos véhicules.
Certaines sans entretien, malgré le terme sans entretien, on se doit de vérifier le niveau de l´électrolyte.
Elles m´aiment, ni être déchargées, ni surchargées.
Tension de charge: 14.4 Volts.

Batterie au plomb calcium.
Ce sont aussi des batteries a électrolyte liquide, avec des plaques optimisés, acceptent un peu plus les décharges profondes et peuvent servir au démarrage.
On a du mal a les charger dans nos véhicules car la tension alternateur monte rarement a plus de 14.4 Volts.
Tension de charge: 15 à 16 Volts.
.
Électrolyte gélifié.
L´électrolyte étant fixé dans un gel.
Normalement sans entretien, totalement étanches, elles ont la particularité de pouvoir fonctionner dans n´importe quelle position, ne présentent pas de dégazage et ne "craignent pas le gel", elles sont aussi équipées de soupapes dont le róle est de pallier à la surpression en cas de surcharge accidentelle par l´utilisateur.
Tension de charge: 14,4 Volts.

Les batteries sont des dispositifs chimiques au sein des quelles s´établissent des réactions dont centaines réversibles, d´autres pas.
La charge, décharge sont réversibles, la sulfatation des plaques dues en général au manque d´électrolyte n´est pas réversible, et conduit vers la mort de la batterie

Influence de la température.
La capacité réelle d´une batterie diminue avec une baisse de la température.
Température	0°C     10°C     15°C     20°C     25°C     30°C
Capacité 80% 92% 95% 100% 101% 102%
La durée de vie d´un accumulateur est indiquée par le fabricant pour une température ambiante de 20°C
Cette durée de vie est réduite de moitié pour une élévation de température de 10°C

A savoir:

Une Batterie ne doit pas être décharge au delà d´un certain point, voir plus bas.
Par exemple pour un accumulateur stationnaire, le taux de décharge ne doit pas descendre sous 50%, ce qui veut dire que si l´on possède une batterie
de 100Ah on ne pourra en récupérer qu´un capital de 50Ah.
De plus ces données varient avec, la température, plus elle est basse plus le capital Ah sera bas.
Si on branche une charge importante, les accumulateurs n´aiment pas, il faudrait faire des pauses de récupération lors du débit de forts courants.
Plus le tension aux bornes de l´accumulateur va descendre plus le courant va augmenter, ce qui réduit encore notre capital Ah.

Exemple :

Une charge de 100 Watts va nous consommer,

Sur une batterie chargée, à 100% soit 12.7V

100W / 12.7V = 7.874A

Sur une batterie chargée, à 50% soit 12.2V

100W / 12.2V = 8.196A

et plus on va répéter les cycles de décharge profonde plus la capacité disponible sur l´accumulateur aura tendance à diminuer.

Batteries de démarrage:

Capables de fournir de forts courants pendant un temps relativement court, démarreur du véhicule, le plus gros consommateur d´énergie, en général,
dans le dit véhicule, mais ne supportent pas les décharges profondes, composées en général d´un électrolyte liquide, (acide) et de plaques en plomb fines.
Leur taux de charge doit rester au-dessus de 70%, si on descend sous ce taux de charge, leur durée de vie est largement compromis.

Batteries semi-stationnaires:

Elles supportent des cycles fréquents de charges et décharges profondes. Elles ont aussi la capacité de fournir un fort courant occasionnel, c´est
un compromis entre la démarrage et la stationnaire, c´est ce type, de batterie, que l´on va retrouver les plus souvent en accumulateur secondaire sur
nos véhicules.

Batteries stationnaires:

Leur structure, plaques plomb épaisses, est conçue pour des cycles fréquents de charges et décharges profondes, poids et dimensions importants.
surtout utilisées dans les systèmes solaires fixe.

Leur taux de charge ne doit pas descendre sous 30%, sous réserve de dégradation rapide de leur capacité.

Batteries AGM:

Qu´est ce qu´une batterie AGM? L´acronyme AGM signifie "Absorbed Glass Mat".
C´est un assemblage de buvards en fibre de verre (borosilicate) qui sont comprimés entre les électrodes et imprégnés par l´électrolyte.
Elles sont sans entretien, étanches, pas de dégagement gazeux, résistantes aux chocs.
Auto-décharge faible 1 à 3 % par mois (contrairement à une batterie normale acide plomb qui se décharge très vite si on ne l´utilise pas).
Taux de décharge possible jusqu´à 80%, durée de vie augmentée de 70%( à vérifier ) comparé à un accumulateur de servitude à électrolyte liquide.
Ces batteries présentent pas mal d´avantages, le prix et le poids de ce type d´accumulateurs est plus élevé qu´un accumulateur conventionnelle.
Une AGM 60 Ah est capable de délivrer autant d´énergie qu´une batterie 100 Ah semi stationnaire classique, vu que l´on peut la décharger,
plus longtemps sans dommages, de plus elles acceptent les forts courants de démarrage.
Par contre toute augmentation de leur température tendrait à diminuer les capacité, évaporation de l´électrolyte. (pour le moment, pas assez de retombées d´usagers mais à suivre de prés)

Leur taux de charge ne doit pas descendre sous 50%.

Tensions des batteries au plomb suivant leur état de charge:

Les mesures sont à faire 1 heure après la fin de charge des accumulateurs, avec une petite charge à leurs bornes, genre ampoule de clignotant, de 25Watts.
 

 Batterie Démarrage: 
100% 12,7V 90% 12,6V 80% 12,5V 70% 12,4V Limite inférieure 60% 12,3V 50% 12,2V 40% 12,1V 30% 12,0V 20% 11,9V Hors service 10% 11,8V 00% 11,7V
 
 Batterie Stationnaire: 
100% 12,7V 90% 12,6V 80% 12,5V 70% 12,4V 60% 12,3V 50% 12,2V 40% 12,1V 30% 12,0V Limite inférieure 20% 11,9V 10% 11,8V 00% 11,7V Hors service
 
 Batterie à électrolyte gélifiée: 
100% 12,80V 90% 12,72V 80% 12,64V 70% 12,56V 60% 12,48V 50% 12,40V Limite inférieure 40% 12,32V 30% 12,1V 20% 11,9V Hors service 10% 11,8V 00% 11,7V
 Densitéde l'acide: 

Pour information une batterie est complètement déchargée à 12.00V densité: 1.15, vers 12.30V densité: 1,20 partiellement déchargée, 12.60V densité: entre 1,27 et 1,30 complètement chargée (mesure effectuée à froid, c´est à dire que l´accumulateur doit être complètement isolée de tout circuit électrique pendant minimum 2 heures). Cette technique est intéressante à utiliser car elle nous offre une approche beaucoup plus pertinente qu´un multimètre, en effet on connaît ainsi l´état de chaque élément, ainsi que l´intensité de celui ci (ampérage). il existe un voyant, sur certains accumulateurs, qui change de couleur en fonction de l´état de l´accumulateur, c´est un réfractomètre, c´est le même principe...
Il existe dans le commerce des pèse acide gradués pour les batteries.

 Charge de la batterie: 

La charge des batteries doit se faire à 10% de leur capacité, pour un accumulateur de 80AH, on ne doit pas dépasser 8A de courant de charge, et la durée doit être de 14 heures, pour une batterie complètement déchargée, de même on ne doit pas dépasser 14.4 Volts aux bornes d´une batterie pendant la charge de celle-ci, au-delà il se produit un dégagement gazeux, ce qui indique une surcharge et nuit à la durée de vie de la batterie.
Une charge rapide se traduit en général, par une mort rapide du dit accumulateur.
Les Coupleurs Mon Coupleur Batteries Boutique Me Contacter Accueil Forum Livre d'Or Autres sites Statistiques Aide

Liens Externes Wikipedia

1800: Invention de la pile électrique Volta Alessandro (Italie).
1859: Invention de l'accumulateur au plomb Planté Gaston (France).


Les Coupleurs Mon Coupleur Batteries Boutique Me Contacter Accueil Forum Livre d'Or Autres sites Statistiques Aide
Cette page à été vue 7585 fois depuis sa création par 6027 visiteurs.
Aujourd'hui cette page à été vue 4 fois par 1 visiteurs.
Dernière modification : Mercredi 15 Mars 2017 à 06:54:44
Création le: 15 Mai 2009

Toute représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans l'autorisation expresse de l'exploitant du site Internet est interdite et constituerait une contrefaçon sanctionnée par les article L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
F1LZR 1999 2016